L’industrie en chiffres

industrie-chiffres

Amont

en tonnes // 2015 Production    

(évolution 2014)

Consommation    

(évolution 2014)

Importations
(et proportion d’importations dans la consommation)
Bauxite
0 900 000 900 000 (100%)
Alumine
500 000 1 300 000 800 000 (61%)
Aluminium

dont al.primaire

dont al.recyclé

887 000

415 000(+9.1%)

472 000 (+4%)

1 171 000

 651 000 (-0.3%)

 520 000 (+5.1)

286 000 (24%)

237 000 (36%)

49 000 (9%)

 

Acceder aux chiffres clés 2014 de la filière aluminium

Tableau des productions 2013/2014

En 2014, la production de métal primaire en France a été de 380 000 tonnes, concentrée sur les deux sites de Dunkerque (60%) et de St Jean-de-Maurienne (40%) et enregistre ainsi sa 4 eme année de croissance consécutive avec de belles perspectives pour 2015.

La consommation totale d’aluminium en France en 2014 a été de 1 100 000 tonnes. Le métal recyclé a contribué à hauteur de 505 000 tonnes à la satisfaction du besoin total (soit près de 43 % de celui-ci, un chiffre particulièrement élevé mais dont la production national décroit depuis 2011). Ceci est en soi un motif de satisfaction et illustre bien la réalité du recyclage de l’aluminium en fin de vie.

La production française de métal recyclé a été de 460 000 tonnes. Nos approvisionnements ont donc dépendu à hauteur de 45 000 tonnes des importations nettes. On note par ailleurs que la France est exportatrice nette de matière première secondaire aluminium, les recycleurs ayant choisi d’importer des déchets de haute qualité.

Dans un contexte de reprise économique mondiale encore hésitante et contrastée selon les pays, la demande française d’Aluminium a atteint un niveau proche des 1 370 000 tonnes en 2014, ce qui représente une hausse de 4,5% par rapport à l’année précédente. Dans le même temps la production métallurgique (Aluminium primaire et recyclé) a progressé de près de 7%.

En ce qui concerne les demi-produits tels que les fils, les barres, les laminés, les profilés et les tubes, on enregistre un accroissement de la production globale de l’ordre de 4,5%.

 

La première transformation

En 2015 la production française de produits laminés était de l’ordre de 530 000 tonnes. Le marché pertinent est continental et les productions spécialisées, les échanges extérieurs tant à l’exportation qu’à l’importation sont très élevés.

en tonnes Production Consommation Importations Exportations
Aluminium laminé 530 000 409 000 373 000 464 000

La production de produits filés a été de 152 000 tonnes, très inférieure à la consommation (403 000 tonnes). Près de 66% de la consommation française provient de l’étranger (1 point de plus par rapport a 2013), essentiellement des pays limitrophes, l’Espagne arrivant en tête, Allemagne, puis Belgique.

en tonnes Production Consommation Importations Exportations
Aluminium filé 152 000 340 000 256 000 68 000

La production de filage en France est répartie entre un groupe principal possédant plusieurs installations réparties sur le territoire et d’autres entreprises dont certaines sont des fabricants de produits finis intégrés en filage. Certains sites de filage pratiquent également le recyclage.

 

Les applications

chart-alu

Consommation d’aluminium par secteur d’utilisation en 2014 (en pourcentage)

La consommation d’aluminium en France a été de 1 422 000 t en 2015 : le secteur des transports constitue le premier secteur utilisateur (37%), suivi par celui du bâtiment (26%), de l’emballage (16%).

Les secteurs des transports, de la construction, de l’emballage et de la vie quotidienne constituent les marchés les plus importants pour les produits en aluminium. Les autres utilisations concernent les équipements électriques, la mécanique, la chimie et la pharmacie.

La consommation d’aluminium varie avec le niveau de vie et en fonction des habitudes propres à chaque pays ou région du monde.

Le recyclage

Pour chutes de fabrication 100%
Pour bâtiment, transport >95%
Pour ingénierie 90%
Pour emballage (plus difficile à collecter) 50%

Taux de recyclage par secteur, en pourcentage

Couverture des besoins par le recyclage, en France : 47%
Europe : 45% environ